LES TRAVAUX EN LOGE

Entrer en franc-maçonnerie est un engagement au travail. La loge se réunit deux fois par mois et l'assiduité aux "tenues" (réunions) est une obligation morale.

 

Les travaux consistent principalement en la présentation, par un membre de l'atelier, d'un exposé qu'il a préparé sur un sujet de son choix, généralement d'ordre symbolique, philosophique ou sociétal.
Puis "la parole circule" et chacun est invité à apporter de nouvelles idées, de nouveaux points de vue sur le thème présenté.

 

La prise de parole est très règlementée et respecte un rituel. Par exemple, en franc-maçonnerie, on ne coupe jamais la parole à quelqu'un qui est en train de parler.

Dans un esprit constructif, on ne critique pas non plus gratuitement ce qui a été dit précédemment,  le but étant d'enrichir la réflexion de chacun par l'apport d'éléments nouveaux et non de déterminer qui a raison ou qui a tort.

 

En plus des sujets évoqués ci-dessus et qui sont travaillés à l'échelle de la loge, le Grand Orient de France choisit tous les ans quelques questions qui sont proposées à "l'étude des loges" et qui donnent lieu à des rapports, des synthèses régionales et des publications.

 

A titre d'exemples, voici quelques questions qui ont récemment été proposées et traitées :

 

  • Comment une société qui valorise un idéal de compétition peut-elle espérer concrétiser un idéal d'égalité ?
  • Les médias uniformisent-ils la conscience individuelle ?
  • La démocratie est-elle une valeur universellement exportable ?
  • La constitution de la 5ème République définit la  France comme une République laïque démocratique  et sociale. Qu'est ce qu'une République sociale au XXIe siècle ?
  • Quelles leçons tirer de la dérèglementation de l'économie ?
  • Jusqu'où peut-on aller dans le respect des cultures ?
  • Entre liberté et sécurité, quelle société s'offre à nous ?

L'INITIATION MACONNIQUE

L'initiation est la cérémonie par laquelle un postulant est reçu franc-maçon.

 

Très empreinte de symbolisme, elle n'est pas une simple admission administrative mais vise à être une révélation de potentialités individuelles que le nouveau maçon va pouvoir utiliser sur son chemin de progression sur lui-même.

 

C'est à la fois une introspection personnelle et un accompagnement collectif des membres de la loge.

En prenant conscience du poids des contingences qui ont jusque-là pesé sur sa pensée, le franc-maçon est appelé à mener une action sociale plus efficace et à s'impliquer d'avantage dans le monde profane, dans l'optique de l'amélioration de la Société.

Création gratuite et facile

Créer un blog gratuit